Corine Fiorenti

Génération Z en thérapie : 6 problèmes le plus fréquents

Versailles Juin 2024

En tant que Gestalt thérapeutes en ligne et en présentiel à Versailles spécialisée en anxiété et traumatismes,  j’ai l’occasion de travailler avec des adolescents et des jeunes adultes. Même si, j’ai l’habitude de recevoir des personnes de différentes générations. Cependant, il est clair pour moi que chaque génération a des caractéristiques uniques. Aujourd’hui, dans cet article nous allons détailler ma vision sur la génération Z, ou Z Gen. Et ce qui diffère des générations précédentes en ce qui concerne les adolescents et jeunes adultes.

Tout d’abord, définissons ce qu’est la génération Z. La génération Z fait référence aux personnes nées entre 1997 et 2012, ce qui signifie que les membres les plus âgés de cette génération sont désormais dans la vingtaine, tandis que les plus jeunes entrent tout juste dans l’adolescence. Cette génération est souvent qualifiée de « digital natives », car elle a grandi dans un monde où la technologie est omniprésente.

Comme thérapeute en ligne et en présentiel à Versailles, j’observe 7 problèmes communs parmi mes patients de la génération Z.

En préambule, la génération Z consulte en thérapie bien plus que toute autre génération.

Selon une enquête menée en novembre 2023 par l’American Enterprise Institute :

« Les adolescents se tournent de plus en plus vers la thérapie. Plus d’un adulte de la génération Z sur quatre (27 %), dont près d’un tiers (31 %) des femmes de la génération Z, déclare avoir passé au moins une partie de son adolescence à parler à un thérapeute. » 

Bien que la recherche d’aide psychologique diffère pour chaque individu. Les membres de cette cohorte partagent des expériences similaires qu’ils évoquent généralement dans les cabinets d’un psy. Comprenez que vous n’êtes pas seul. Il est normal d’être aux prises avec les attentes de la société (comme trouver un emploi après l’obtention d’un diplôme ou concilier travail et vie personnelle).

Entre autre, la thérapie est bénéfique pour apprendre des techniques permettant de mieux faire face à ces situations difficiles de la vie. Comme thérapeute je vous partage les problèmes que les membres de la génération Z évoquent généralement lors de leurs séances, ainsi que la manière dont ils gèrent leurs émotions et sentiments :

Anxiété

Les personnes de la génération Z sont confrontées aux échanges constants de notifications téléphoniques, des délais rapides à respecter, des responsabilités familiales…. tout en jonglant avec leur propre identité – aussi il est courant qu’ils soient aux prises avec l’anxiété et le stress. Les données publiées par Deloitte en mars 2023 révèlent que près de la moitié de la génération Z interrogés déclarent se sentir anxieux et stressés au travail. Et ceux presque tout le temps.

L’anxiété est souvent entretenue par de nombreux évitement dans la vie de tous les jours.  Elle est aussi alimentée par un grand doute de soi . Par exemple, lorsque mes patients ont à passer un examen. Il est fréquent qu’ils soient amenés à éviter complètement les épreuves ou à croire qu’ils ne pourront pas réussir leur examen. De plus ils sont stressé par la nécessité de concilier leur vie professionnelle et leur vie personnelle. Ce qui les amène, à risquer de finir par éviter d’accomplir leurs objectifs personnels et leurs passe-temps

Au cabinet de psychothérapie, nous aidons nos clients de la génération Z à reconnaitre et rencontrer leur anxiété.

Lors de ces prises de conscience, j’encourage mes clients à prendre du recul par rapport aux situations qui leurs posent problèmes. Ce qui implique généralement de s’éloigner des activités en rapport avec les écrans. Ce que j’appelle la diète digitale. En fin de compte, l’idée est de sentir plus présents. Afin de contrôler ce que nous pouvons. Et de nous engager activement dans la vie d’une manière significative et aligné à nos valeurs.

La pression pour trouver un emploi

De nombreuses personnes de la génération Z sont confrontées au stress et à l’incertitude quant à la carrière qu’ils souhaitent poursuivre.

Même si il n’y a pas de changements majeurs dans les emplois proposés. En effet, force est de constater, que les offres d’emploi sont à peu près les mêmes qu’il y a quelques années. Cependant, le coût de la vie augmente et en particulier en terme d’immobilier. De ce fait, la génération Z subit une pression accrue pour trouver non seulement un emploi mais de plus économiquement avantageux. Avec de plus des exigences pour le trouver épanouissant mentalement et émotionnellement.

Dans mes accompagnement j’aide mes clients de la génération Z à trouver un sentiment d’équilibre et à reprendre confiance. Pendant qu’ils traversent cette transition de leur vie, qui est souvent déstabilisante. Je recommande également d’interroger des personnes qui ont des emplois qui les intéressent et d’explorer les passe-temps qui les passionnent. Ces éléments les aident à comprendre ce qui les attire vraiment en termes de carrière professionnelle.

 

La pression pour trouver un emploi dans un marché parfois complexe et tendu pèse lourdement sur de nombreux patients de la génération Z. C’est ce que constatent aussi de nombreux thérapeutes.

Indécision ou difficulté à décider

De nombreux membres de la génération Z sont confrontés à la paralysie de la prise de décision. Cet état d’indécision, est souvent associé à la peur de faire de mauvais choix.

Avec un plus large éventail d’options maintenant disponibles. Il peut devenir difficile d’analyser l’ensemble des options parfois complexes et d’en choisir une. C’est pourquoi cette capacité à décider peut sembler accablante. Surtout lorsqu’on pense à des transitions majeures dans la vie. Comme évoluer professionnellement, déménager, changer de carrière, s’expatrier….

Pour lutter contre cette paralysie à décider, je demande à mes clients de réfléchir à leurs objectifs de vie et d’imaginer la personne qu’ils ont envie de devenir ou la version idéale d’eux-mêmes.

De plus, je recommande d’explorer leurs véritables priorités, d’imaginer la vie qu’ils  rêvent de construire. Puis dans un second temps de revenir sur les décisions qu’ils ont à prendre maintenant, pour que cela se réalise. Les gens tergiversent souvent. Parce qu’ils se demandent pourquoi ils font ce qu’ils font. Il est donc utile de les faire se connecter à leurs valeurs et à la vision singulière qu’ils ont de la vie.

L'image corporelle

Si il y a bien un thème constant et récurent pour les clients de la génération Z, c’est celui qui concerne les problèmes relatifs à l’image corporelle et aux sentiments d’inadéquation associés. De pas être assez !

Compte tenu de l’essor des médias sociaux, de nombreux membres de la génération Z sont exposés aux apparences et aux représentations d’un « corps idéalisé ». Cette tendance est aussi perpétuée par notre société moderne et de consommation. Souvent, l’examen des normes de beauté considérée comme « socialement acceptables »  amène à remettre en question de manière injustifiée. Pouvant aller jusqu’à ébranler l’estime de soi.

Pour aider les personnes dans cette situation, j’encourage de retrouver une image corporelle positive ainsi que le développement de l’amour de soi.

J’apprends aussi à mes clients à se concentrer sur d’autres aspects d’eux-mêmes qu’ils apprécient.  Un travail cognitif et objectif sur la pression qu’exercent les médias, les réseaux sociaux et les normes sociales est aussi indispensable. En y regardant attentivement et avec discernement. Cela les aide à comprendre et à mettre à une juste distance la fausseté des images présentées en ligne et à s’en détacher peu à peu.

Stress relationnel

Qu’il s’agisse de nervosité à l’idée d’inviter quelqu’un à sortir, d’emménager avec un proche ou simplement de décoder le style d’attachement de votre partenaire, il est normal de s’inquiéter de la compatibilité dans les relations. De nombreux problèmes liés aux relations amoureuses sont souvent évoqués par la génération Z dans le cabinet d’un thérapeute.

Les clients rapportent souvent qu’ils veulent améliorer leur style relationnel y compris dans les relations amoureuses. Ils se trouvent très concentrés sur le style d’attachement à leur partenaire. Et ils sont soucieux de savoir comment cela affecte leurs relations.

La clé pour construire une relation saine n’est pas de se concentrer sur les étiquettes de ce qu’il faudrait « être » ou « faire ». Mais bien de comprendre que votre style d’attachement est une façon dont vous recevez, donnez et comprenez la connexion dans les relations. Utilisez cela comme point de départ pour mieux vous comprendre, vous et votre partenaire ». J’ajoute enfin que les relations amoureuses peuvent aussi être de merveilleux espaces thérapeutiques.

Problèmes de santé mentale

L’un des problèmes les plus courants qui se pose lorsque je rencontre les personnes de la génération Z en consultation psychologique est le sentiment de  se sentir  « différent ». Et cela lié à un trouble de santé mentale, comme la dépression, l’anxiété ou le TDAH, par exemple.

Vivre des problèmes de santé mentale peut donner l’impression d’un isolement. Cependant, comprenez que vous n’êtes pas seul face à ce à quoi vous êtes confronté et que vous n’avez pas à y faire face par vous-même. J’encourage vivement les personnes de la génération Z à s’entourer de leurs amis, de leur famille et à créer un système de soutien autour d’eux. Sélectionnez dans votre entourage les personnes sur lesquelles  vous pourrez compter lorsque vous avez besoin d’aide.

D’autre part, reconnaître que de nombreuses personnes partagent des difficultés similaires favorise un sentiment de connexion. Réduisant ainsi l’isolement qui accompagne souvent les troubles de santé mentale. Rechercher le soutien de professionnels de santé mentale, d’amis ou de groupes de soutien offre un espace sécurisé pour partager vos expériences. Avoir un point de vue professionnel à la situation que vous traversez actuellement peut aussi vous apporter du réconfort.

 

Mathilde M.
Mathilde M.
01/05/2024
Corinne est très disponible et permet de retrouver un équilibre rapidement grâce à ses outils et connaissances. Elle possède de très nombreuses ressources pour pallier à différents types de problèmes et sait s'adapter rapidement. Très humaine avec un réel sens de l'écoute, je la remercie énormément pour son précieux travail.
Grégoire Bourdin
Grégoire Bourdin
30/04/2024
Super expérience avec Corine, dès le début elle à très bien compris ce que je ressentais et ce qui me bloquait ! Après seulement une séance j'en voyais déjà les résultats ! Je recommande vivement !
Nina-Marie Ferreira
Nina-Marie Ferreira
16/04/2024
Madame Fiorenti a été d'une grande aide pendant quelques mois, elle a été à l'écoute et m'a beaucoup aidé à porter un œil différent sur ma situation. Merci encore 🙏
Julie BALDECK
Julie BALDECK
11/04/2024
Très bonne écoute et disponibilité merci
cedric brinda
cedric brinda
06/03/2024
Merci vous êtes un bon psy. Vous m'avez aidé à me retrouver et je vous en remercie énormément.
marie line tadros
marie line tadros
08/02/2024
Je remercie Mme Fiorenti pour son professionnalisme et la qualité de son écoute. Je recommande vivement.
Djé Rajito
Djé Rajito
26/01/2024
Extrême gentillesse, grande écoute et de bons conseils. Pas toujours facile le suivi psychologique, la motivation mais son approche, différente de ce que j’ai connu avant m’aide et plus détendu (vivre l’angoisse quand elle arrive, ressentir ce que le corps dit/réagit). Merci à Corine. 😀
marine guillet
marine guillet
21/12/2023
Madame Fiorenti est une très bonne psychothérapeute. Après des années en suivi de CMP, j ai trouvé une personne qui m écoute et bienveillante. Elle me donne des objectifs, me motive et me soutient+++. Je le recommande vivement.
'Delphine Bonneton
'Delphine Bonneton
05/09/2023
Très bonne psychologue, à l'écoute et rassurante. Je suis en suivi chez elle depuis quelques mois et je ne peux que vous la recommander. Dès la première consultation, elle a su créer un environnement sécurisé et chaleureux qui m'a immédiatement mis à l'aise. =)
Mathilde Mougnaud
Mathilde Mougnaud
30/08/2023
Psychologue remarquable, par qui je suis suivie actuellement. Qui met à l’aise et me guide dans mes projets et mon relationnel. Adopte des méthodes de jeux de rôle, de pleine conscience, de méditation. Je conseille vivement !