Corine Fiorenti

Comprendre et gérer la cloère grAce à la gestalt thérapie

Versailles Avril 2024

Cet article tente d’explique la colère, les causes qui la déclenche, comment vous la ressentez et aussi les comportements qu’elle provoque. Vous y trouverez des suggestions pratiques sur ce que vous pouvez faire et comment vous pouvez obtenir de l’aide si vous n’y parvenez pas seul.

“Si nous essayons de blesser ou de tuer, c’est parce que nous nous sentons menacés, humiliés et maltraités. C’est parce que nous nous sentons rejetés et traités de façon injuste. C’est parce que nous le ressentons ou que nous le sommes vraiment. Non insatisfaits de nos besoins les plus pressants.” Karen Horney – Psychanalyste

Qu'est-ce que l’émotion de colère ?

Il est normal d’être en colère de temps en temps. Cependant, si une personne est irritée la majeure partie du temps ou si elle a tendance à s’emporter rapidement et souvent. Ses colères peuvent alors devenir un problème surtout si elles se transforment en violence. Tout au long de notre vie, il est important d’apprendre à reconnaitre et maîtriser notre colère au lieu de la laisser nous contrôler.

Les principales raisons pour lesquelles nous pouvons nous sentir en colère sont :

  • Lorsque nous avons été injustement traité par les autres
  • Réaction à des expériences difficiles dans la vie de tous les jours et dans notre environnement
  • Se sentir attaqué, humilié, impuissant, embarrassé ou effrayé

Et parfois nous ne savons pas vraiment pourquoi nous nous sentons en colère et ce qui n’est pas si important. Nous n’avons pas toujours besoin de justifier ou d’expliquer le pourquoi de ressentir un tel sentiment.

Cependant, la colère peut être une émotion utile, car elle nous pousse à l’action. D’autre fois l’émotion peut être difficile à gérer et nous rendre la vie plus difficile.

C’est pourquoi apprendre à reconnaître, exprimer et gérer la colère en toute sérénité peut faire une grande différence pour notre santé mentale.

Comment la colère peut-elle être utile ?

Ressentir une saine colère peut parfois être utile. Par exemple, se sentir en colère à propos de quelque chose peut :

  • Cette émotion, nous prévient que des personnes ou des circonstances ne nous conviennent pas. Dans ce cas, elle nous aide à identifier les problèmes auxquels nous sommes confrontés
  • La colère peut nous avertir et nous protéger de choses qui nous font du mal
  • L’émotion nous donne de l’énergique et nous aide à nous concentrer sur une tâche importante
  • Elle nous motive à nous engager pour des changements dans le monde ou à aider ceux qui sont mal traités
  • La colère nous incite à nous indigner, contester et à lutter contre l’injustice ou la discrimination
  • Elle nous permet de protéger notre intégrité et notre sécurité
  • Enfin une saine colère nous incite à nous défendre dans des situations dangereuses en nous donnant l’énergie nécessaire (réponse naturelle de notre corps aux menaces de l’environnement).

Comment la colère peut-elle être inutile ?

Force est de constater que la colère est parfois une émotion difficile à gérer et à contenir. Et nous avons tous des moments de notre vie où nous avons eu à la ressentir et la gérer. Parfois les circonstances sont telles, que nous n’avons pas l’intelligence émotionnelle requise. Et la colère déborde alors nous sommes:

  • Distrait de nos occupation et de nos priorités
  • Nos paroles et nos actes dépassent nos pensées et nous le regrettons
  • Avoir des difficultés à s’exprimer clairement ou calmement
  • Se disputer ou avoir des conflits en couple, au travail, avec les amis
  • Et ensuite avoir des regrets et nous sentir coupable et honteux
  • Empêchez de reconnaître ou de gérer d’autres émotions comme la peur ou la tristesse
  • Dans l’incapacité de prendre soin de nous-mêmes
  • Perte de l’estime de soi
  • Avoir des effets néfastes sur notre corps, par exemple sur le sommeil, le rythme cardiaque, la respiration
  • Etre jugé négativement par les autres

Quand la colère est-elle un problème ?

Nous pouvons tous parfois avoir du mal à gérer notre colère. Mais les signes indiquant que cela pourrait devenir un problème pour vous incluent :

  • Vous avez l’impression que vous ne pouvez pas contrôler votre colère ou qu’elle se transforme en rage et en haine. Elle contrôle votre vie. 
  • Vous exprimez votre colère par des comportements inutiles ou destructeurs. Comme la violence, l’automutilation, des addictions ou du harcèlement
  • Vous craignez que votre comportement ne devienne abusif
  • Votre colère a un effet négatif sur vos relations interpersonnelles : votre couple, votre travail, vos amis, votre famille, vos études ou vos loisirs. Elle génère des conflits.
  • Votre colère blesse, effraie ou bouleverse souvent les gens autour de vous
  • Vous vous sentez incapable de vivre votre quotidien à cause de votre frustration
  • Vous y pensez tout le temps
  • Vous faites ou dites souvent des choses que vous regrettez par la suite
  • Votre colère a un impact négatif sur votre santé mentale et physique globale
  • Cette émotion devient votre meilleure amie, bloquant votre capacité à ressentir d’autres émotions. C’est souvent le cas pour les hommes, pour qui l’émotion de colère est plus reconnue que la peur ou la tristesse par exemple
  • Elle vous fait régulièrement vous sentir plus mal dans votre peau ou dans votre vie
  • Vous ne vous souvenez pas des choses que vous faites ou dites lorsque vous êtes submergé. Vous perdez vos aptitudes relationnelles et de communication 
  • Vous consommez de l’alcool ou des drogues ou des aliments pour calmer votre agressivité, votre clère et votre rage

J’intériorise la colère et me punis en m’automutilant.

Nous ne pouvons pas faire disparaître notre colère. Mais si vous sentez que votre colère devient un problème pour vous, il existe des moyens de la comprendre et de la gérer. Il est important de rechercher un traitement et du soutien, surtout si vous craignez que votre colère puisse vous mettre en danger vous ou les autres (addiction, automutilation, violence contre vous ou les autres….).

Mon cerveau devient vide et je libère ma colère par la violence physique envers moi-même ou contre les objets autour de moi. Après je ne me rends compte à quel point j’ai été destructeur.

À quoi ressemble la colère ?

La colère est différente pour chacun. Vous pourriez rencontrer certaines des choses énumérées ci-dessous. Vous pourriez également avoir d’autres expériences ou difficultés émotionnelles qui ne sont pas répertoriées ici.

Effets de la colère sur votre corps

  • Une sensation inconfortable dans le ventre ou des nœuds dans l’estomac
  • Une sensation d’oppression dans la poitrine
  • Un rythme cardiaque accru et rapide
  • Jambes faibles
  • Muscles tendus
  • Sensation de chaleur
  • Vous avez envie d’uriner
  • Transpiration
  • Maux de tête ou tension dans la tête ou dans les yeux
  • Secouer ou trembler
  • Vertiges
  • Serrer les mâchoires et les poings

Effets de la colère sur votre esprit

Vous pourriez ressentir : 

  • Tendu, nerveux ou incapable de se détendre et de se calmer
  • Sentiment de culpabilité et de honte
  • Ressentiment envers d’autres personnes ou situations
  • Facilement irritable
  • Se sentir accablé
  • Sentiment de perte de contrôle
  • Comme si une vague vous envahissait et vous submergez ou comme « voir rouge » 
  • Se sentir humilié

J’ai l’impression d’être une bouteille de champagne qui a été agitée et d’un coup le bouchon explose et ma colère se déverse en dehors de moi.

Pourquoi suis-je en colère ?

Il existe autant de raisons de ressentir la colère que de personnes et situations. Cela peut-être à cause d’une situation difficile que nous vivons. Ou quelque chose qui nous est arrivé dans le passé. Parfois, nous pouvons ressentir de la colère à cause de la façon dont nous interprétons et réagissons à certaines situations.

Chaque personne va interpréter les situations de manière différente. Quelque chose qui vous met très en colère peut ne pas mettre quelqu’un d’autre en colère. Mais interpréter les choses différemment ne veut pas dire interprétez « mal » les choses si vous vous mettez en colère.

Que votre colère concerne quelque chose qui s’est produit dans le passé ou quelque chose qui se produit actuellement, il peut être utile de réfléchir à la manière dont et pourquoi nous interprétons et réagissons aux situations. Nous pouvons apprendre à mieux gérer nos émotions et trouver des moyens de gérer notre colère.

Il existe autant de raisons de ressentir la colère que de personnes et situations. Cela peut-être à cause d’une situation difficile que nous vivons. Ou quelque chose qui nous est arrivé dans le passé. Parfois, nous pouvons ressentir de la colère à cause de la façon dont nous interprétons et réagissons à certaines situations.

Chaque personne va interpréter les situations de manière différente. Quelque chose qui vous met très en colère peut ne pas mettre quelqu’un d’autre en colère. Mais interpréter les choses différemment ne veut pas dire interprétez « mal » les choses si vous vous mettez en colère.

Que votre colère concerne quelque chose qui s’est produit dans le passé ou quelque chose qui se produit actuellement, il peut être utile de réfléchir à la manière dont et pourquoi nous interprétons et réagissons aux situations. Nous pouvons apprendre à mieux gérer nos émotions et trouver des moyens de gérer notre colère.

Enfance et éducation

La façon dont nous apprenons à gérer les sentiments de colère est souvent influencée par notre éducation. De nombreuses personnes reçoivent des messages sur la colère lorsqu’elles sont enfants. Ces messages peuvent rendre plus difficile la gestion de la colère à l’âge adulte. Par exemple:

  • Vous avez peut-être grandi en pensant qu’il est toujours acceptable d’exprimer votre colère de manière agressive ou violente.Vous n’avez donc pas appris à comprendre et à gérer vos sentiments de colère. Cela pourrait signifier que vous avez des accès de colère chaque fois que vous n’aimez pas la façon dont quelqu’un se comporte. Ou chaque fois que vous êtes dans une situation que vous n’aimez pas.
  • Vous avez peut-être été élevé dans l’idée que vous ne devriez pas vous plaindre.Vous avez peut-être été puni pour avoir exprimé de la colère lorsque vous étiez enfant. Cela pourrait signifier que vous avez tendance à réprimer votre colère. Si vous ne sentez pas que vous pouvez évacuer votre colère de manière saine, cela peut devenir un problème à long terme. Si vous n’êtes pas à l’aise avec de nouvelles situations, votre réaction pourrait être déplacée ou mal adaptée. Ou vous pourriez retourner cette colère contre vous-même.
  • Vous avez peut-être été témoin de la colère de vos parents ou d’autres adultes lorsqu’elle était incontrôlable.Et j’ai appris à considérer la colère comme quelque chose de toujours destructeur et terrifiant. Cela pourrait signifier que vous avez maintenant peur de votre propre colère. Et vous ne vous sentez pas en sécurité pour exprimer vos sentiments lorsque quelque chose vous met en colère. Ces sentiments pourraient alors faire surface à un autre moment sans rapport. Cela peut sembler difficile à expliquer.

Expériences passées

Parfois, la colère que nous ressentons en ce moment peut être liée à nos expériences passées. Cela pourrait signifier que nous réagissons plus fortement à une situation que nous vivons dans le présent, en raison de notre colère face à ce qui nous est arrivé dans le passé.

Si vous avez vécu des situations dans le passé qui vous ont mis en colère, vous êtes peut-être encore aux prises avec ces sentiments de colère maintenant. Surtout si vous n’étiez pas en mesure d’exprimer votre colère en toute sécurité à ce moment-là. Ces situations peuvent inclure des abus des traumatismes , du harcélement ou de l’intimidation (soit en tant qu’enfant, soit plus récemment en tant qu’adulte).

Cela peut signifier que vous trouvez maintenant certaines situations très difficiles et plus susceptibles de vous mettre en colère.

En prendre conscience peut nous aider à trouver des moyens de réagir aux circonstances actuelles de manière plus sûre et plus utile.

Circonstances actuelles

Nous pourrions nous sentir en colère à cause de choses qui se passent actuellement dans notre vie. Ou encore, notre situation actuelle pourrait rendre plus difficile la gestion de nos émotions. Il peut y avoir des situations qui vous mettent en colère, mais vous avez du mal à exprimer ou à résoudre votre colère à ce moment-là. Vous constaterez peut-être que vous exprimez votre colère à d’autres moments.

Certaines expériences qui peuvent être difficiles comprennent :

  • Si vous êtes actuellement confronté à de nombreux autres problèmes dans votre vie, vous pourriez vous sentir en colère plus facilement que d’habitude. Ou vous pourriez vous mettre en colère contre des choses sans rapport. Nos pages sur le stress contiennent plus d’informations.
  • La colère peut faire partie du chagrin. Si vous avez perdu quelqu’un d’important pour vous, il peut être extrêmement difficile de faire face à toutes les choses contradictoires que vous pourriez ressentir. Nos pages sur le deuil contiennent plus d’informations. Cruse Bereavement Support peut également offrir un soutien et des informations si vous avez vécu un deuil.
  • La discrimination ou l’injustice, comme les expériences de racisme, peuvent nous mettre en colère. Surtout si vous êtes traité injustement, si vous vous sentez impuissant à faire quoi que ce soit ou si votre entourage ne comprend pas. Nous disposons d’informations qui peuvent vous aider si vous êtes victime de discrimination fondée sur votre race ou votre origine ethnique , ou sur votre identité sexuelle ou de genre .
  • Des événements bouleversants ou inquiétants.Nous pourrions nous sentir en colère face à ce qui se passe actuellement dans le monde. Nous pouvons voir des choses se produire dont nous savons qu’elles ne sont pas bonnes mais que nous nous sentons impuissants à arrêter. Ou encore, nous pouvons nous sentir en colère contre les décisions prises par les personnes au pouvoir ou contre l’attitude des autres sur des questions qui nous intéressent. Nos pages sur la gestion des événements pénibles de l’actualité contiennent plus d’informations.

Après le confinement sanitaire… A la maison toute la famille était tellement sous pression que je n’y trouvais plus l’environnement que nous avions contruit.

Comment la Gestalt thérapie peut vous aider à dépasser la colère et les comportements abusifs et violents ?

L’alliance thérapeutique

Dans mon travail avec les patients qui consultes pour des problèmes  de colère et de comportements abusifs et violents, le premier travail consiste « d’être digne de la confiance pour le client ». Cela passe par le respect du client et de son autonomie. Sans compter que nous devrons dépasser les suspicions qu’il pourrait avoir sur les jugements, le contrôle de ses comportements et la prévention de la récidive.

Les ressources du patient

Nous focalisons alors le travail thérapeutique sur ses ressources et je le guide en douceur vers de  nouvelles visions de la vie.

Le travail de l’ombre

Ensuite je lui montre mon envie de comprendre ce qui se passe vraimant pour lui et nous tentons de rencontrer les parts sombres de sa vie.  Le concept d’ombre dans les écrits de Jung explique que nous avons tous des parts inconscientes que nous négligeons et nions. Nous nous identifions plutôt aux parts socialement désirables et acceptables et tentons d’éviter nos parties plus sombres. En Gestalt nous utilisons le concept d’intégration des polarités. Nous n’en restons pas au bien et au mal mais nous essayons d’encourager le patient à rester du côté que nous estimons être le meilleur pôle pour améliorer sa vie.

Cela permet au client de prendre sa pleine responsabilité  et d’intégrer ces parties sombres parfois agressives ou envieuses. Ce travail parfois difficile en vaut la peine car il permet de dépasser et d’intégrer.

Avec les personnes qui souffrent d’addiction par exemple, il y a une part de la personnalité qui veut cesser l’addiction et vivre une meilleure vie. Mais la personne reste aussi en contact avec la part soumise à l’addiction. C’est cette part qui connait le mieux ou nait l’envie de drogue et quels stratèges de mensonges elle se raconte.

Toutes les parts de la personnalité

Il s’agit bien ici de rencontrer toutes les facettes de la personnalité. Y compris les parts infantiles souvent timides, qui n’osent pas se montrer…La mise à jour de l’ensemble des parties viendra alors éclairer les conflits internes qui vont se dénouer à mesure de la confiance de la relation thérapeutique.

La violence du monde moderne

Enfin nous pourrons aussi explorer dans quel environnement vit le patient et comment il se trouve exposé ou pas à la violence de notre société et des environnements qui lui sont familiers.      

Il est aussi souvent utile d’entrer en contact avec la famille pour des séances de thérapie familiale.

Alors vous souhaitez entreprendre un travail thérapeutique et dépasser votre colère et votre violence.

Nous contacter pour un accompagnement
✨06 64 90 34 45✨

Julie BALDECK
Julie BALDECK
11/04/2024
Très bonne écoute et disponibilité merci
cedric brinda
cedric brinda
06/03/2024
Merci vous êtes un bon psy. Vous m'avez aidé à me retrouver et je vous en remercie énormément.
marie line tadros
marie line tadros
08/02/2024
Je remercie Mme Fiorenti pour son professionnalisme et la qualité de son écoute. Je recommande vivement.
Djé Rajito
Djé Rajito
26/01/2024
Extrême gentillesse, grande écoute et de bons conseils. Pas toujours facile le suivi psychologique, la motivation mais son approche, différente de ce que j’ai connu avant m’aide et plus détendu (vivre l’angoisse quand elle arrive, ressentir ce que le corps dit/réagit). Merci à Corine. 😀
marine guillet
marine guillet
21/12/2023
Madame Fiorenti est une très bonne psychothérapeute. Après des années en suivi de CMP, j ai trouvé une personne qui m écoute et bienveillante. Elle me donne des objectifs, me motive et me soutient+++. Je le recommande vivement.
'Delphine Bonneton
'Delphine Bonneton
05/09/2023
Très bonne psychologue, à l'écoute et rassurante. Je suis en suivi chez elle depuis quelques mois et je ne peux que vous la recommander. Dès la première consultation, elle a su créer un environnement sécurisé et chaleureux qui m'a immédiatement mis à l'aise. =)
Mathilde Mougnaud
Mathilde Mougnaud
30/08/2023
Psychologue remarquable, par qui je suis suivie actuellement. Qui met à l’aise et me guide dans mes projets et mon relationnel. Adopte des méthodes de jeux de rôle, de pleine conscience, de méditation. Je conseille vivement !
Estelle Cabel
Estelle Cabel
30/08/2023
Très bonne psychologue, très a l'écoute et donne de très bon conseil. Je l a recommande vivement.