Corine Fiorenti

Vaincre la procrastination: en 1+11 Conseils de LA psy

Maîtriser la Procrastination et Reprendre le Contrôle de Votre Temps et de Votre Vie

Versailles Aout 2023

Qu’est ce que la procrastination?

Définir la procrastination et mettre en évidence son impact sur la vie quotidienne est chose assez facile. Pourtant si identifier et décrire la procrastination est chose facile. Beaucoup de personnes en restent prisonnières et ne parviennent pas a vaincre la procrastination.

La procrastination n’est pas née avec l’invasion d’internet et des réseaux sociaux dans notre vie quotidienne.  Aussi, ce phénomène remonte à la nuit des temps et a déjà été étudié pendant les civilisations antiques grec et romaine. En effet, le consul Cicéron qualifiait la procrastination comme « détestable » dans la conduite des affaires. Ce qui est aujourd’hui certain c’est que la procrastination est véritablement nuisible. Dans la mesure ou elle ampute le niveau de bien être et augmente le niveau de stress des procrastineurs. Vaincre la procrastination devient alors un enjeu de premier plan à résoudre. 

Définition de la procrastination : Le mot procrastination vient du latin “procrastinare” de “pro” (en avant) et “crastinus” (qui concerne le lendemain). C’est un comportement qui consiste à remettre à plus tard les actions, sur lesquelles la personne a intérêt à se concentrer et à réaliser en ce moment. Souvent, elle se tourne vers des actions plus agréables ou plus confortables. Pourtant ce mécanisme de fonctionnement est considéré comme très répandu. Et ceux quel que soit le sujet qui soit concerné.

La procrastination, se manifeste alors comme une habitude de fonctionnement caractérisée par le report au lendemain de tâches importantes. Ce qui constitue une habitude nuisible pour nous tous. Car procrastiner c’est ne pas faire un usage optimum de notre bien le plus précieux, le temps.

Exploration des raisons psychologiques et émotionnelles

Les recherches en psychologie des 20 dernière années, s’intéressent beaucoup au sujet de la procrastination. Ainsi, les résultats de ces recherches sont unanimes pour dire que procrastiner est bien plus complexe que le simple fait de remettre à plus tard. En efet, les causes profondes ne sont pas une simple mauvaise gestion. Même si cette mauvaiuse gestion du temps exacerbe le problème. Mais les racines se trouvent bien dans une incapacité à gérer ses émotions, ou à leur bonne autorégulation.  

Aujourd’hui en France, on estime à 20% les personnes identifiées comme des procrastinateurs chroniques.
La procrastination est, par ailleurs, considérée comme particulièrement répandue dans le milieu étudiant, où les activités et les échéances sont multiples et difficilement priorisables, on parle du “syndrome des étudiants”.

Causes et Symptômes

Les effet négatifs de la procrastination

Vous connaissez peut être la version simple de la procrastination. Elle consiste simplement de remette au lendemain, à la semaine prochaine, à l’année suivante:

  • Certaines tâches menagères
  • Arriver en retards à vos rendez vous, même si ils sont importants
  • Ranger ses affaires, ranger les placards
  • Faire des activités avec ses enfants
  • Terminer des travaux…

Mais il existe une version plus difficile a accepter et qui a de lourdes conséquences sur notre vie. Celle dont le prix à terme se paye cher au propre comme au figuré. Que ce soit dans vos relations, votre travail ou même dans votre vie matérielle.

C’est pourquoi toutes les procrastinations n’ont pas le même impacte dans nos vies. Entre ne pas passer l’aspirateur et ne pas payer les factures, les conséquences sont différentes.

En effet, il n’est pas ici question que de simples questions d’organisation, de gestion du temps ou de discipline personnelle. Aussi, il ne s’agit donc pas de régler un problème complexe par une simple liste de « trucs à faire ou ne pas faire d’ailleurs » ou autres listes de techniques de développement personnel.

Si vous croyez que la procrastination est juste une mauvaise habitude sans conséquence sur votre vie. Vous vous trompez. N’écoutez pas ce qui disent que peu importe quand ou à quel moment la tâche est faite. Du moment que vous la réalisez un jour. Certains autres vous diront qu’ils fonctionnent mieux sous pression, ou je ne sais quel prétexte. La procrastination est une plaie qui vous handicape dans votre vie. Et la vaincre vous rendra la vie plus agréable je vous assure.

 

Les causes de la procrastination

Force est de constater que les diverses études réalisées sur le sujet concluent tristement que les français procrastinent souvent pour regarder des vidéos, passer du temps sur Internet ou tout simplement dormir… oui mais pourquoi ressent-on le besoin de procrastiner ?

De plus, la procrastination est un phénomène qui fait l’objet de nombreuses études et ce depuis des années. Alors que certaines théories avancent que « l’anxiété générée par la crainte de ne pas être à la hauteur des attentes des autres ou de ses propres attentes ainsi que le caractère aversif du travail sont en grande partie responsable de l’évitement de la tâche”. D’autres , théories concluent, quant à elles, qu’une partie de la procrastination s’explique par un manque de concentration et une propension à être distrait.

Voici les théories les plus souvent avancées pour expliquer la procrastination:

  • Les difficultés de concentration physiologique et la tendance à l’hyperactivité
  • Les nombreuses distractions qui nous entourent
  • La mauvaise gestion du temps et des priorités
  • La recherche de la perfection et la peur de l’échec
  • Le manque de compétence ou de confiance en soi
  • On ne sait pas par où commencer
  • La flemme

D’autres raisons peuvent être invoquées comme celle souvent citées pour les surdoués ou adultes haut potentiel. Je les observent souvent au cabinet. Mais expliquent elles pour autant les raisons possibles de leur procrastination ?

  • Distractibilité –Beaucoup de surdoués s’imment dans leurs passions. Et ils ont du mal à se concentrer sur une chose. Ils sont facilement distraits par des idées ou des projets plus engageants.
  • Perfectionnisme –Souvent, les attentes élevées auto-imposées en matière de réussite conduisent à la procrastination. Lorsque les surdoués craignent de ne pas réussir une tâche donnée, ils peuvent la reporter au dernière moment.
  • Succès passés –Les surdoués tergiversent souvent  parce qu’ils peuvent s’en tirer . De nombreux surdoués apprennent très tôt que terminer des devoirs à la dernière minute ne diminue pas la qualité de leur travail. En fait, certains surdoués réussissent mieux lorsqu’ils attendent la dernière seconde et concentrent leurs efforts a ce moment là.
  • Insécurité –Les surdoués peuvent douter de leurs capacités. Ils se sentent comme des « imposteurs » et craingnent que leurs incapacités ne soient révélées. Ils croient que tout le monde sait à quel point ils sont intelligents et s’ils échouent d’une manière ou d’une autre, personne ne croira à nouveau qu’ils sont intelligents. La procrastination est leur façon d’affronter cette peur.
  • Désorganisation –Les surdoués peuvent avoir des difficultés avec de faibles capacités d’organisation et de planification et peuvent manquer de gestion du temps. La moindre tâche, même celles qui sont très motivantes pour l’élève, devient écrasante.
  • Apathie – L’ennui et le manque d’intérêt pour une tâche peuvent également conduire à la procrastination. Ils retardent l’achèvement de la tâche parce que le travail semble dénué de sens. Ils préfèrent s’adonner à une multitude d’autres activités plutôt que de « perdre » leur temps avec de la paperasse par cœur ou des devoirs qui semblent trop faciles. 
  • Manque d’intérêt des taches : taches sans intérêt comme le ménage, le travail administratif alors que si la tache proposée est intéressante ils avancent grâce a la motivation
  • Curiosité : s’intéresse à beaucoup de chose, lorsque l’on est occupé a alimenter sa curiosité on remet les taches a plus tard, car la découverte de nouveau sujets est plus stimulante et passionnante
  • Vitesse d’exécution : comme les surdoués travaillent plus vite que les autres, ils peuvent se permettre de faire les choses à la dernière minute
  • Basse estime de soi et de confiance en soi un des caratéristiques des surdoués peut inhiber le passage à l’action.

Que vous soyez un adulte haut potentiel, ou normaux pensant vous avez des dons et du talent. La procrastination vous empêche de transformer vos atouts en succès ! Il serait dommageable de vous laisser dépasser par elle. Alors qu’attendez vous pour vaincre la procrastination?

 

Vaincre la procrastiner est un problème psychologique

En réalité la procrastination a des raisons profondes enfouies par la personne, elles sont inconscientes. Le procrastineur s’occupe de besoins non satisfaits dans l’enfance sans comprendre les conséquences néfastes de ces actes et les conséquences qu’elles induisent aujourd’hui:

  • En ne déclarant pas ses impôts à temps, il se met en insécurité
  • En arrivant en retard, il peut perdre son emploi ou des relation significatives
  • En ne rendant pas son mémoire à temps, il rate son examens ou est grandement pénalisé
  • En ne se préparant pas a ses examens, ou ses entretiens professionnels il se faire critiquer…..

Ce qu’il évite en ne se mettant pas à la tache lui arrive précisément. Remettre a plus tard est un mécanisme lié à la peur. En faite toutes ces façons de procrastiner ne sont que des stratégies maladroites pour essayer de satisfaire ses besoins de reconnaissance, d’amour et de sécurité dont il a cruellement manqué dans l’enfance.

La personne « se fait revivre » inconsciemment tous ces évènements pour tenter de les faire remonter à la conscience.

En procrastinant la personne évite de ressentir à nouveau les ressentis, émotions, pensées pas toujours agréables qu’elle ressentait devant une figure d’autorité (parents, enseignants….) ou tout autre personne significative. Et c’est précisément cet état que la contrainte actuelle, vient réactiver.

Le phénomène psychologique de « Remettre à plus tard » tente de réparer mais trop tard ce que j’ai réellement vécu enfant. Ici l’adulte se fait croire qu’il peut tout arranger maintenant en faisant ce qui lui plait d’abord.  

 

La personne se raconte des histoires en ne faisant pas ce qu’elle doit faire dans l’ici et maintenant. Ainsi elle remet en scène une autorité qui l’a brimé. Alors que l’enfant en attendait légitimement autre chose. Ne recevant pas en échange ce qu’il aurait alors été en mesure d’attendre d’un adulte responsable. A savoir :  amour, reconnaissance, compréhension, aide, satisfaction des besoins, affection, soutien….En cela la procrastination raconte des histoires.

En remettant à plus tard, la procrastination vous fait tout simplement croire que remettre à plus tard et passer du bon temps va vous faire oublier et va vous permettre de vous débarrasser éternellement des insatisfactions et des frustrations de votre histoire.

La bonne question a se poser est alors : « comment je me sens lorsque je suis aux prises avec la procrastination, face à cette tache que je n’exécute pas ? »

Rencontrer ses peurs pour vaincre la procrastination

Alors, cette question incite à se reconnecter a ses ressentis, émotions et pensées est primordiale avant de tenter toute stratégie ou recette pour vaincre la procrastination.

Il est très important de revenir à soi et de prendre le temps de ressentir ce qui vous anime au moment de procrastiner. Le travail se fait dans l’ici et maintenant de la situation. De quel état interne s’agit-il ? Qu’est ce que j’évite de sentir ? Pourquoi je souhaite remettre au lendemain ?

  • Ce courrier que je n’ouvre pas me met-il dans l’insécurité ?
  • Ce prestataire que je ne paie pas me confronte t il a ma peur de manquer ?
  • Ces opinions que je n’exprime pas m’exposent elle a la peur d’être jugé ?
  • Cette affaire que je ne monte pas par peur de ne pas réussir et d’être humilié ?
  • Ce premier pas que je ne fais pas par peur de ne pas y arriver ?
  • Cette demande d’aide que je ne fais pas par peur d’être rejeté ?
  • Cette relation que j’évite par peur d’être violenté ?
  • Cet emploi auquel je ne postule pas par peur de ne pas être aimé ?   

Posez vous les bonnes question et auorisez vous a rencontrer les émotions reliées à votre expérience. Toutes ces peurs ne sont que l’expression de blessures du passé non cicatrisées.

La procrastination ou l’évitement des situations douloureuses  n’est alors que l’expression d’éviter de ressentir tout de suite, des blessures non cicatrisées. Mais cette étape est primordiale pour vaincre la procrastination et aller vers le mieux être émotionnel. De plus vous vous libérerez de la culpabilité de procrastiner. 

Comment vaincre la procrastination?

Pour éviter la procrastination vous devez procéder en deux temps :

Le temps psychologique qui remonte aux causes de votre procrastination. Dans un second temps vous pourrez appliquer des techniques anti-procrastination afin de vous débarrasser de vos habitudes néfastes.

Conseil n° 1 : psychologie de la procrastination

Pour accéder a vos peurs conscientes aux quelle procrastination vous confronte, vous pouvez consulter un thérapeute. Il est primordial de choisir un thérapeute qui sait traiter les peurs et libérer les blessures émotionnelles (Gestalt-thérapie, Tipi, EFT….)

Si les peurs sont profondes et que vous ne pouvez y avoir accès, les états modifiés de conscience comme la relaxation , la sophrologie, la méditation de pleine conscience à visée thérapeutique que je pratique, l’hypnose sont des moyens habiles pour vous accompagner. Afin de réussir cette première étape, le patient pourra être guidé dans ces technique. Bien pratiquées elles donnent de très bons résultats. C’est sans compter la capacité du patient à accorder  une pleine confiance au thérapeute. Alors seulement vous pourrez vous relier a vos peur et commencer à vaincre la procrastination.

11 autres cosneils : Techniques pour gérer et vaincre la procrastination

Dans un second temps il s’agit de se confronter à la réalité afin d’affronter véritablement vos peur et de modifier vos comportements et habitudes. Vous pouvez alors appliquer ses techniques pour vaincre la procrastination et la dépasser:

    • Lire des articles de blogs pour pour comprendre les enjeux d’une bonne organisation
    • Comprendre comment la culpabilité de la diversion va gâcher votre plaisir
    • Demander de l’aide pour avancer sur vos projets
    • S’engager auprès de personnes avec des dates limites ou dead line
    • Inclure la contrainte temporelle dans d’autres activités comme les loisirs par exemple
    • Fragmenter les contraintes en petites taches pour moins de temps d‘exécution
    • Profiter des moments où je se me sent en pics d’énergie
    • Éviter les tentations du web, médias sociaux voleur de votre précieux temps
    • Hiérarchiser les taches par ordre d’urgence et d’importance
    • Se récompenser lors des succès, même petits
    • Conditionner le cerveau et s’habituer à alterner travail et plaisir
Mathilde M.
Mathilde M.
01/05/2024
Corinne est très disponible et permet de retrouver un équilibre rapidement grâce à ses outils et connaissances. Elle possède de très nombreuses ressources pour pallier à différents types de problèmes et sait s'adapter rapidement. Très humaine avec un réel sens de l'écoute, je la remercie énormément pour son précieux travail.
Grégoire Bourdin
Grégoire Bourdin
30/04/2024
Super expérience avec Corine, dès le début elle à très bien compris ce que je ressentais et ce qui me bloquait ! Après seulement une séance j'en voyais déjà les résultats ! Je recommande vivement !
Nina-Marie Ferreira
Nina-Marie Ferreira
16/04/2024
Madame Fiorenti a été d'une grande aide pendant quelques mois, elle a été à l'écoute et m'a beaucoup aidé à porter un œil différent sur ma situation. Merci encore 🙏
Julie BALDECK
Julie BALDECK
11/04/2024
Très bonne écoute et disponibilité merci
cedric brinda
cedric brinda
06/03/2024
Merci vous êtes un bon psy. Vous m'avez aidé à me retrouver et je vous en remercie énormément.
marie line tadros
marie line tadros
08/02/2024
Je remercie Mme Fiorenti pour son professionnalisme et la qualité de son écoute. Je recommande vivement.
Djé Rajito
Djé Rajito
26/01/2024
Extrême gentillesse, grande écoute et de bons conseils. Pas toujours facile le suivi psychologique, la motivation mais son approche, différente de ce que j’ai connu avant m’aide et plus détendu (vivre l’angoisse quand elle arrive, ressentir ce que le corps dit/réagit). Merci à Corine. 😀
marine guillet
marine guillet
21/12/2023
Madame Fiorenti est une très bonne psychothérapeute. Après des années en suivi de CMP, j ai trouvé une personne qui m écoute et bienveillante. Elle me donne des objectifs, me motive et me soutient+++. Je le recommande vivement.
'Delphine Bonneton
'Delphine Bonneton
05/09/2023
Très bonne psychologue, à l'écoute et rassurante. Je suis en suivi chez elle depuis quelques mois et je ne peux que vous la recommander. Dès la première consultation, elle a su créer un environnement sécurisé et chaleureux qui m'a immédiatement mis à l'aise. =)
Mathilde Mougnaud
Mathilde Mougnaud
30/08/2023
Psychologue remarquable, par qui je suis suivie actuellement. Qui met à l’aise et me guide dans mes projets et mon relationnel. Adopte des méthodes de jeux de rôle, de pleine conscience, de méditation. Je conseille vivement !